08 avril 2007

suite de "Vic une femme double"

Suite de Vic une femme double
Avant de partir,ils achetérent des cartes postales,il écrivait et guider sa petite main pour signez
Lui disait tire la langue, pour mouillez les timbres,la souleva pour qu'elle puisse les mettres dans la boite
Elle était vive,espiegle, caline, un peu joufflue mais elle va grandir se disait-il
Quelques jours apres être rentrez sur paris,il appella vic,il avait un peu hésité mais le momemt qu'ils avaient passez ensemble l'avait laissez un peu sur sa faim
Vic 'était heureuse de cette appel,elle non plus n'avait pas oubliez
Et tu libre samedi dit-il,je pourrai passez te prendre vers 17 h chez toi et nous rentreront dimanche soir
Oui dit -elle d'accord
Ce samedi  Bertrand devait dejeuner avec son agent pour mettre sur pied les dernieres consignes de la prochaine tournée
Bertrand lui demanda si il pouvais profitez  de son petit relais de chasse dans la forêt de senlis
Retournez à l'hotel, pas question,et l'amenez chez lui était exclu c'était la ou avait véçu la petite Meg
A 17 h,il était devant chez elle,elle habitez un petit pavillon de banlieue assez sympa,il n'eu meme pas la peine de klazonner que déja elle descendait la petite allée en sautillant
Sa mini jupe virvoltez  autour de ses cuisses,il pensa avec amusement si elle avait quelque chose dessous....
Bertrand sorti de la voiture pour lui ouvrire la portiere,elle s'installa e levant haut ses jambes,et il vit que non..
Il se mit a rire,et en remontant dans la voiture lui demanda si il lui arrivez de mettre une petite culotte
Oui dit-elle pour allez travaillez
Pendant le trajet ils parlerent un peu,elle avait 28 ans pas loin de 5 ans de plus que lui,elle venait de toulon ou sa mere y résidait encore,avait perdu son pere a 14 ans et était fille unique
En parlant elle avais mis les pieds sur le tableau de bord,Bertrand ralenti car les camions qui les doublez le klazonner
C'est vrai que vu  d'en haut ils avaient une vu imprenable sur l'entre jambes de Vic
Tien toi autrement lui dit Bertrand tu va nous faire avoir un accident
_Ou m'emene tu demanda Vic
_En pleine forêt dit-il
_pourquoi dit-elle en souriant
_Devinne lui dit bertrand
Elle éclata de rire en renversant la tête en arriere,elle était si impudique qu'elle aurait fait rougir un régiment de sénégalais!!!
En chemin ils avaient achetez des pizzas du vin et des fruits
Ils roulaient depuis plus d'une heure dans la forêt quant ils arriverent au relais tout était desert autour d'eux
Ils mangerent les pizzas sur le tapis à meme la boite,vic aimez le vin et ses yeux commencerent a brillez
Puis elle poussa les boites plus loin et se mis à rampait vers lui comme une chatte en chaleur
Ils se deshabillerent rapidement Bertrand la renversa sur le tapis et ses mains partirent à la découverte de son corps
_Baisse la lampe dit-elle
_Non dit-il laisse moi te voir
Il pris une pointe de ses seins et lui mordilla,tandis que sa main remonta lentement le long des ses jambes,elle gemi quant il frolla son intimité,puis il fit descendre sa bouche sur son ventre,mais quant il descendit plus bas,elle le ramenez vers sa bouche
Il pris ses deux poignets dans sa main et lui les maintena au dessus de sa tête
Avec l'autre main il lissa les poils de sa toison quant il senti une mince incision  juste au dessus de son pubis,il passa le doigt dessus,elle fremie a se contact
Bertrand  se redressa pour la regardez,tu as un enfant demanda t'il
_Non répondit t'elle, rien qu'un petit probleme feminin,mais elle ne pouvait soutenir son regard
Et devant son mal être il n'insista pas
Vic se mis sur lui et l'embrassa,il lui caresser les reins et les fesses
Bertrand la renversa sur le dos et plongea  vers son ventre,appat son clitoris entre ses lévres et mordilla un peu,elle ne s'appartenais deja plus,elle gemissait, oui ,oui,c'est bon ,viens prend moi
Il la laissa au bord de l'orgasme, tourne toi dit-il
Elle le regarda
_N'est pas peur  je n'ai pas l'intention de prendre la petite porte dit-il
Bertrand se mit a genoux entre ses jambes,elle possa sa tête  sur ses bras repliez et leva ses fesses vers lui,dans cette position elle ne lui cachez rien
Il pris son temps,pour la faire languire,laissant glisser son doigt le long de sa colonne vertebrale
entres ses fesses
Puis il la pris par les hanches pour l'amener a sa hauteur,son petit oeillet brun palpité et semblé lui faire des clins d'oeils
Mais il s'interdit toute intrusion à cette endroit là, du moins pour le moment.....
la suite bientot,,

Posté par lune_rouge à 16:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur suite de "Vic une femme double"

    que c'est joli

    mais dis c'est formidable cette jolie histoire mais elle est de toi ?!

    Posté par Cathy, 26 avril 2007 à 17:49 | | Répondre
  • oui!!!!

    bonjour cathy oui l'histoire et de moi je l'ai ecrite enim y a quelques années,, s(est la suite de la lumiere de meg,,,, ensuite il y a un chapitre 3 (elle) et la petite nouvelle fantastique et aussi de moi,, bisous minae

    Posté par lune-rouge, 26 avril 2007 à 22:35 | | Répondre
Nouveau commentaire